,

Les infirmiers ont enfin leur propre Code de déontologie

Ce dimanche 27 novembre a été approuvé par décret la reconnaissance du Code de déontologie de la profession d’infirmier. Il se substitue aux règles professionnelles de 1993 .

Ce Code, attendu depuis plus de dix ans, comprend l’ensemble des droits et devoirs des infirmiers (secret professionnel, respect de leur volonté concernant le refus ou l’interruption des soins, …), et clarifie les relations avec les patients et les autres professionnels de santé.

Le Collectif Usagers de la santé se réjouit de cette nouvelle, dans la mesure où la publication de ce Code de déontologie signe une meilleure reconnaissance de la profession infirmière, et règle une situation aberrante, telle que nos confrères médecins et sages femmes sont dotés d’un tel code depuis plusieurs décennies !

, ,

Marisol Touraine promet 478 médecins de plus… dans 10 ans !

Le 24 novembre, Marisol Touraine a annoncé que l’édition 2017 du concours d’accès aux études de santé admettrait 478 étudiants supplémentaires, répartis sur 22 facultés de médecine. Il s’agit d’une augmentation de 6,2% au niveau national.

, ,

Communiqué de Nicole Hugon

Le 8 novembre dernier, les trois collèges (public, libéral et privé) ainsi que tous les modes d’exercices de la profession d’infirmier se sont réunis publiquement pour protester contre leurs conditions de travail.

Lors du lancement de notre collectif, je lançais déjà un cri de détresse et rappelais le déclin quotidien de notre profession, minée par des salaires de plus en plus misérables, une pénibilité croissante, un manque de reconnaissance de la profession dans ses responsabilités exigeantes, une surcharge de travail, une nomenclature des actes libéraux obsolète avec des tarifs dérisoires, des réductions de prise en charge et des actes non rétribués.

, ,

Intervention du Dr. Delacroix pour la médecine en milieu rural

Monsieur le Président, chers collègues, Je  profite de ce dossier concernant la lutte contre les déserts médicaux,  que bien entendu nous allons voter pour vous dire notre inquiétude devant cette situation indigne pour notre pays. Des millions de français se trouvent ainsi privé  de leur  droit d’accès aux soins, ce qui illustre malheureusement ,ce que […]

, ,

L’aide médicale d’Etat revue à la hausse pour 2017

Le projet de loi de finances pour 2017 prévoit une augmentation de près de 10% des crédits alloués à l’Aide Médicale d’État (AME). Son budget prévisionnel s’établit désormais à 815 millions. Or, depuis de nombreuses années, on sait que le coût réel de l’AME est très éloigné de la somme budgétée par le gouvernement. Sur […]

,

Pharmacies en danger : plus qu’un cri d’alarme, un appel au secours !

En France, tous les deux jours, une pharmacie met la clé sous la porte. Rien qu’au premier trimestre 2016, 50 officines ont cessé leur activité. Par ailleurs, alors qu’il avait déjà reculé de 1% en 2014, le chiffre d’affaire des pharmacies a encore diminué de 1,4% en moyenne en 2015, et jusqu’à -3.4 % pour les plus petites officines. Avec une marge commerciale qui ne cesse de s’éroder et un excédent brut d’exploitation en repli constant : la pharmacie française est en danger !

Affaire de la Dépakine : vers un nouveau scandale d’État ?

La Dépakine est un médicament utilisé dans le traitement de l’épilepsie et des troubles bipolaires, commercialisé depuis 1967 par le laboratoire Sanofi. Or, depuis les années 1980, des études ont établi un lien entre prise de Dépakine et malformations fœtales, sans que les femmes enceintes prenant ce traitement n’en soient averties.

, ,

Suicide d’une infirmière à l’hôpital Monod du Havre

Nous apprenions cette semaine, avec consternation et douleur, la disparition subite d’une infirmière de l’hôpital Monod du Havre, qui a mis fin à ses jours. Nos pensées vont d’abord à sa famille, à qui nous présentons nos condoléances, ainsi que notre soutien dans cette épreuve. Dans la lettre qu’elle a laissée derrière elle, l’infirmière met en cause principalement les conditions de travail dans lesquelles le personnel évolue au sein de cet établissement.